.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 17/09/2019
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
2 Connectés / 91185 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  BioAfrica
Auteurs de l'article
GUESSENND N.,KONAN F., BEUDJE F, TIÉKOURA B., OUATTARA D. KOUADIO J. N, DOSSO M
Mots Clés
Escherichiacoli, Multi-résistance, Porcelets, Antibiotiques
  Num ISSN : 10-3427-09 [ Semestriel ]
  Parution N° 10 du 16-11-2012
  Volume : 0 de l'année 2012
-

SENSIBILITE AUX ANTIBIOTIQUES DE SOUCHES D’ESCHERICHIA COLI ISOLEES DES SELLES DIARRHEIQUES CHEZ DES PORCELETS EN COTE D’IVOIRE.pp. 54-61.
Résumé :
 
Escherichia coli est un hôte commun du/tube digestif des hommes et des animaux, et/peut acquérir des résistances aux antibiotiques. Elle constitue la bactérie « marqueur » pour l’étude de la circulation des résistances bactériennes. L’objectif de cette étude était d’étudier le niveau de résistance des souches d’Escherichia coli dans les fèces de porcelets. Matériel et Méthode : Trente échantillons (un échantillon correspondant à cinq écouvillons) de matière fécale de porcelets dans des fermes de Bingerville et de Bouaké en Côte d’Ivoire, ont été prélevés en Janvier 2013. TrenteEscherichia coli ont été isolés et ont fait l’objet d’antibiogrammes selon les recommandations du CASFM. Résultats : Les taux de résistance des E. coliétaientde 76,7% pour la tétracycline,66,7% pour lecéfotaxime, et 56,7% pour l’association triméthoprimesulfaméthoxazole. La résistance aux fluoroquinolones et aux aminosides étaitplus faible avec des taux de 3,3%, 20%, 7,4%et 31,6% pourrespectivement ciprofloxacine, tobramycine, amikacine, et kanamycine. Les taux de résistance à la pipéracilline et à l’amoxicilline étaient de 46,4%et43,3%. Aucune production de béta lactamases à spectre élargi n’a été détectée. Conclusion : cette étude a montré l’existence de souches d’E. colimulti-résistants justifierait la mise en place d’un réseau de surveillance de la résistance dans la filière porcine pour limiter la dissémination et la transmission de l’animal à l’homme.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 10/0/2012
 
CONNAISSANCE ET PRÉVENTION DE L’INFECTION EN MATERNITÉ DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE PROXIMITÉ À ABIDJAN.
COUV-GARDE-SOMMAIRE
ETUDE DU PHENOTYPE CD4 DE LA CELLULE DENDRITIQUE SPLENIQUE DU RAT SAIN EN FONCTION DE L’AGE.
EVALUATION DE LA CONTAMINATION BACTERIENNE DE LABEO PARVUS RECOLTES DU FLEUVE SASSANDRA, COTE D’IVOIRE
FACTEURS DE RISQUE DE PORTAGE DU STREPTOCOQUE DU GROUPE B CHEZ LA PARTURIENTE À TERME: ENQUÊTE RÉALISÉE EN 2006 DANS LES MATERNITÉS D’ABIDJAN
RECOMMANDATIONS AUX AUTEURS
SÉROPRÉVALENCES DES HÉPATITES VIRALES B ET C ET DE L’INFECTION À VIH CHEZ LES DONNEURS DE SANG EN COTE D’IVOIRE EN 2010
TUBERCULOSE MULTIRESISTANTE EN CÔTE D’IVOIRE : CAS DU CENTRE ANTITUBERCULEUX DE YOPOUGON
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE BioAfrica
 
11 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
12 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
13 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2014 ]
14 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2015 ]
15 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2016 ]
15 - Volume [ - ] - Annee [ 2016 ]
16 - Volume [ - ] - Annee [ 2017 ]
17 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
17 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
18 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
19 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
9 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2011 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire