.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 13/12/2019
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
3 Connectés / 131465 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  BioAfrica
Auteurs de l'article
KM N’DRI, MK SOUMAHORO, PD KOUASSI, SY IPOU, CJ KONÉ, NNA MIAN, A OUATTARA M DOSSO
Mots Clés
Substances psychoactives-épidémiologie-RCI
  Num ISSN : 10-3427-09 [ Semestriel ]
  Parution N° 17 du 28-02-2019
  Volume : - de l'année 2018
-

ÉPIDÉMIOLOGIE DE LA CONSOMMATION DES SUBSTANCES PSYCHOACTIVES EN CÔTE D’IVOIRE : REVUE SYSTÉMATIQUE DE LA LITTÉRATURpp. 34-42.
Résumé :
 
Ce travail avait pour objectif de fournir une synthèse sur la situation épidémiologique de la consommation des substances psychoactives en Côte d’Ivoire. Pour se faire, la recherche documentaire a été réalisée dans des bases de données en ligne et dans les bibliothèques universitaires. Les syntaxes de recherche ont été formulées à partir de différentes combinaisons des mots clés suivants: substance psychoactive, drogue, alcool, tabac, épidémiologie, Côte d’Ivoire. Après la lecture des études sélectionnées pour la revue, une synthèse des résultats a été effectuée. Un total de 102 études a été identifié et 75 études ont été inclues dans la revue. Cette revue a montré que les hommes étaient plus consommateur de substance psychoactive que les femmes. Aussi montre-elle que le facteur influent de la consommation de substances psychoactives le plus évoqué est l’influence des pairs.Au niveau du tabagisme les fréquences de consommation retrouvées dans la population générale oscillent entre 27,5% et 36% alors que chez les élèves les fréquences se situent entre 14% et 24%. Au niveau de l’alcoolisme une fréquence de 59,2% et une fréquence oscillant entre 32 et 26% ont été retrouvées respectivement en population générale et chez les élèves. Au niveau des usagers de la drogue la fréquence des consommateurs chez les élèves allait de 8% à 16%. Le cannabis demeure la drogue la plus consommée. Plusieurs questions sur la consommation des substances psychoactives en Côte d’Ivoire restent sans réponses, notamment sur l’abus et la dépendance.
 
 
   
 
     
       
 
Cette PARUTION ne dispose que de cet ARTICLE affiché plus haut!
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE BioAfrica
 
10 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2012 ]
11 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
12 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
13 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2014 ]
14 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2015 ]
15 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2016 ]
15 - Volume [ - ] - Annee [ 2016 ]
16 - Volume [ - ] - Annee [ 2017 ]
17 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
18 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
19 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
9 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2011 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire