.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 07/12/2021
 NOS LIVRES
  Collections
  Ouvrages 
 
  Parus
  A Paraître
   


Visite sur le site
8 Connectés / 944847 Visiteurs Total

NOS LIVRES
 
 
LETTRE ET LITTERATURE [ L&L ]
  Diversité et développement en questions. Des réalités complexes
 
Num ISBN : 978-2-35565-062   Paru le: 05-01-2019
 
Auteurs de l'article
Jean-Marie KOUAKOU (Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire) ; Roger Koussetogue KOUDE (Chaire Unesco « Mémoires, Cultures et Interculturalité », Université catholique de Lyon, France) ; ThiéméléRamses
Mots Clés
Fraternité, diversité culturelle, Genre, Traditions, Indépendances, Féminisme, Identité verbale, Attiéké
 
collection LETTRE ET LITTERATURE

Diversité et développement en questions. Des réalités complexes
Résumé :
 
Diversité et développement en questions. Des réalités complexes est un ouvrage collectif qui réunit les réflexions de quatorze chercheurs en sciences humaines et sociales. Intentionnellement transdisciplinaires, les contributions questionnent théories, concepts, pratiques sociales et mécanismes de gestion de la diversité. Qu’elle soit culturelle, linguistique ou conceptuelle, cette dernière est consubstantielle à l’homme et à la société. Son intégration constitue le fondement de tout développement, humain ou économique.
Introduction :
 
Dans la dynamique des relations humaines, les migrations et les rencontres ont permis le constat et l’évaluation de la diversité. D’abord considérée comme une fatalité handicapante (peut-être aurait-on préféré de nouvelles terres vierges de vie humaine ?) par les cultures conquérantes, la diversité sera exploitée pour dominer la différence. Au niveau analytique, elle résonne comme une véritable différance, au sens derridien… La rencontre des mondes, des civilisations connaitra un destin mercantile entre esclavage, colonisation, crimes légitimés et martyrs civilisationnels. Ensuite, la diversité semble avoir revêtu le manteau de l’acceptation de l’Autre et imposé l’obligation du vivre ensemble. Elle semble ainsi revenir d’une conscience traumatique qui oscille entre souvenirs de damnés et remords et/ou indifférence de dominateurs. Les cultures en présence se tolèrent et jouent le jeu de l’humanité partagée, soucieuses qu’elles sont d’un vivre en symbiose et en équité relationnelle. La diversité ne nie donc pas des tensions internes entre évolution sémantico-pragmatique et nécessité de régulation sociétale. Historiquement, la diversité a d’abord été une interrogation sur l’absurdité supposée de l’altérité. Elle a donc pu être le point de départ des oppositions en tout genre fondées sur l’étonnement. Elle est ensuite apparue comme une acceptation de la différence, expression d’un monde de différance. L’étranger n’est plus considéré comme étrange, tout humain est potentiellement étranger à l’autre. C’est donc l’essence étrangère de l’humain, à lui-même et aux autres, qui va engendrer la relativisation globale de la diversité pour, d’une part, en faciliter les acceptions et de l’autre, en faire une philosophie centrale de la gestion des relations interpersonnelles et inter-civilisationnelles. L’échelle du temps de la connaissance du soi culturel a progressé avec l’extension graduelle de la reconnaissance des différentes formes de vies. La faune et la flore par exemple trouveront grâce aux yeux de l’homme, après que ce dernier a fait son propre examen. Invariablement, notre communauté humaine s’accepte comme village planétaire là où naguère on opposait sauvages et civilisés, indigènes et colons. Aujourd’hui, on parle de la diversité humaine comme richesse culturelle tout comme on prône la biodiversité qui valide l’importance du vivre-ensemble. De la sorte, la communauté de destin contraint au progrès pour la pérennisation des espèces et la poursuite de la vie sur terre. Le développement acquis comme progrès d’abord dans l’acception positive de la diversité puis dans le cadrage conceptuel et épistémologique d’une philosophie et d’une politique de la diversité, et enfin comme une sociologie active de la pensée actuelle est une réelle avancée dans la construction de la cohésion humaine. On assiste à une démultiplication de la volonté « diverselle » dont l’avènement cybernétique par sa métaphore et sa matérialité reste la référence majeure. La fusion des espaces réel et virtuel, la connexion des individus dans le maillage communicationnel, les embranchements multiples de nos relations créent la métaphore de « l’humanité multiprise ». En définitive, Les contributions réunies dans ce mélange servent de préambule au colloque « Diversité et Développement : spécificités, fragments, totalité, unité… » Elles interrogent la diversité de nos diversités (Dervin, 2001), l’envisagent dans ses facettes multiples et protéiformes pour en saisir les enjeux dans la quête du développement. Aimée-Danielle LEZOU KOFFI Présidente du Comité d’Organisation
Contenu :
 
SOMMAIRE COMITE SCIENTIFIQUE......……………………………………….........................8 COMITE DE REDACTION......................................................8 PRÉFACE..................................................................9 INTRODUCTION.........................................................…..11 1- KOUAKOU Jean-Marie, Fraternité…Diversité et République............13-28 2- KOUDE Roger Koussetogue, La mise en œuvre du principe du respect de la diversité culturelle à l’épreuve des faits et du droit...............29-42 3- BOA Thiémélé Ramses, Des traditions à la renaissance africaine....43-54 4- KALY Alain Pascal, Le développement rime-t-il avec le kidnapping des indépendances?..............................…………….55-75 5- TONYEME Bilakani, Le développement de l’Afrique entre la dynamique de la mondialisation et les particularismes locaux.........................77-89 6- TARDIEU Jean-Pierre, ¿Hacia una deconstrucción de la caracterización física del negro en la ficción hispanoamericana?...………............91-105 7- DIANDUE Bi Kacou Parfait, Le sens culturel des choses...........107-117 8- LEZOU KOFFI Aimée-Danielle, Les controverses du féminisme : une analyse sémantico-discursive.................................119-134 9- TOSSOU Okri Pascal, Tu aimeras ton prochain comme toi-même : États des lieux et conclusions….......................................................135-144  10- MEBIAME-AKONO Pamphile, La Concorde, l’hymne national du Gabon. Entre posture citoyenne et schématisation pathémique d’une identité verbale.......... 145-157 11- COSTA FERNANDEZ Elaine M., Diversité culturelle et stratégies identitaires sur les forums de discussion de migrants sur le Web..159-168 12- ADOM Marie-Clémence, Du (vrai) discours sur l’Ivoirité dans le zouglou : de la connaissance de soi par l’autre.........................................................169-186 13- COULIBALY Adama, La guerre de l’Attiéké n’aura pas lieu....187-200 14- KOFFIE-BIKPO Céline Yolande,La diversité économique, source de la disparition de la pêche artisanale maritime au profit de l’exploitation pétrolière à Jacqueville...............201-214 PRESENTATION des auteurs..................................................215-219
4ème de couverture :
 
Le monde se lit comme un village planétaire. Un tel projet oblige à identifier les mécanismes et outils susceptibles de faire taire les antagonismes et les conflits générés par la différence.Telle est l’ambition de cet ouvrage préambule au Colloque international : « Diversité et développement: spécificités, fragments, totalité, unité… », organisé par l’UFR Langues, Littératures et Civilisations (UFR LLC) de l’Université Félix Houphouët-Boigny du 28 au 30 Novembre 2018. Il fédère divers regards de professionnels des Sciences humaines, sociales et juridiques qui analysent la diversité en ses différents pans. Ils l’explorent dans ses facettes multiples et protéiformes pour en saisir les enjeux dans la quête du développement.
Qui est Jean-Marie KOUAKOU (Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire) ; Roger Koussetogue KOUDE (Chaire Unesco « Mémoires, Cultures et Interculturalité », Université catholique de Lyon, France) ; ThiéméléRamses ?
 
Sous la direction de Aimée-Danielle LEZOU KOFFI : Maître de Conférences Cames, titulaire d’un Doctorat Unique en Analyse du discours (2001) et d’un Master Pro Ingénierie des formations FLE/S : expertise, conception et organisation en FLE/S/FOS de l’Université Jean Monnet, St Etienne (2016). Lezou Koffi Aimée-Danielle est enseignante-chercheure au Département des Lettres Modernes à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Ses recherches portent sur les identités et stratégies discursives; les représentations linguistiques et culturelles, l’interculturalité et les problématiques du genre. Membre du L3DLCI (Laboratoire de description, de didactique et de dynamique des langues, UFHB), secrétaire générale de l’ARIC (Association internationale pour la recherche interculturelle, Université de Fribourg), du réseau Discours d’Afrique. Auteure d’une vingtaine d’articles, elle a en outre co-dirigé les publications suivantes : (2018) Quel avenir pour le Français ? Regards croisés sur la francophonie. Revue DELLA Afrique, Volume 1; (2016), Cheminements linguistiques, Mélanges en hommage à N’Guessan Jérémie KOUADIO; (2013), Actes De Langage et actions politiques. La réconciliation à l’épreuve du discours et de la société. Numéro spécial Nodus Sciendi, Revue des Lettres, Arts, Sciences de l’imaginaire et Sciences humaines.
   
 
   
 
     
       
 
LES OUVRAGES DE LA COLLECTION LETTRE ET LITTERATURE [ L&L ]
 
LES OUTILS GÉOGRAPHIQUES AU SERVICE DE L’ÉMERGENCE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE [ ALLA Della André, KABLAN N'Guessan Hassy Joseph, KASSI-DJODJO Irène et KOFFIÉ-BIKPO Céline Yolande ]
LES OUTILS GÉOGRAPHIQUES AU SERVICE DE L’ÉMERGENCE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE [ ALLA Della André, KABLAN N'Guessan Hassy Joseph, KASSI-DJODJO Irène et KOFFIÉ-BIKPO Céline Yolande ]
 
TOUTES LES AUTRES COLLECTIONS
 
ECONOMIE ET GESTION [ EG ]
ESSAI [ ESSAI ]
Sciences de la Santé [ Sciences d ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire