.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 27/06/2022
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
6 Connectés / 1236063 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  BioAfrica
Auteurs de l'article
DASSÉ SR, N’GUESSAN K, AKRÉ DP, YEBOAH R, KOUACOU A, SOMBO MF, CAPRON M., JAMAL K
Mots Clés
Phénotype cellules dendritiques, CDCD4, Age.
  Num ISSN : 10-3427-09 [ Semestriel ]
  Parution N° 10 du 16-11-2012
  Volume : 0 de l'année 2012
-

ETUDE DU PHENOTYPE CD4 DE LA CELLULE DENDRITIQUE SPLENIQUE DU RAT SAIN EN FONCTION DE L’AGE.pp. 13-20.
Résumé :
 
La cellule dendritique, clé de l’induction de l’immunité adaptative, est identifiée chez le rat par l’α-intégrine CD103 reconnu par l’anticorps OX62. Selon l’expression du marqueur CD4, on lui décrit deux sous populations cellulaires dont les fonctions dans la régulation des réponses immunes sont diversement rapportées. Afin d’étudier le rôle de ces cellules dans le mécanisme d’induction de la susceptibilité ou de la résistance vis à vis du paludisme, nous avons comparé chez le rat sain adulte et jeune son expression du phénotype CD4. Un lot de 6 rats Fischer F344 repartis en deux groupes de trois rats jeunes (4 semaines), et trois rats adultes (8 semaines), les cellules dendritiques spléniques ont été extraites par la méthode de double sélection basée d’une part sur la densité, d’autre part sur l’expression de l’α- intégrine CD103. Après analyse au cytomètre en flux (Facs calibur) selon l’expression du CD103 et le CD4, deux sous populations de cellules dendritiques ont été identifiées. Chez le jeune rat, 64,51% de cellules dendritiques sont de phénotype OX62+CD4+, alors que 31,27% sont OX62+CD4-. Chez l’adulte, 66,07% sont de phénotype OX62+CD4+ et 29,09% sont OX62+CD4-. Dans les deux cas les cellules OX62+CD4+ représentent 2/3 alors que celles de phénotype OX62+CD4- constituent 1/3 de ces cellules. En fonction de l’âge il n’y a pas de différence significative entre les cellules de même phénotype (α>0,05). L’étude de la sécrétion des cytokines de ces deux types cellulaires chez les deux rats sains mais aussi infectés par le Plasmodium bergheï pourra permettre de comprendre les bases de la résistance ou de la susceptibilité au paludisme.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 10/0/2012
 
CONNAISSANCE ET PRÉVENTION DE L’INFECTION EN MATERNITÉ DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE PROXIMITÉ À ABIDJAN.
COUV-GARDE-SOMMAIRE
EVALUATION DE LA CONTAMINATION BACTERIENNE DE LABEO PARVUS RECOLTES DU FLEUVE SASSANDRA, COTE D’IVOIRE
FACTEURS DE RISQUE DE PORTAGE DU STREPTOCOQUE DU GROUPE B CHEZ LA PARTURIENTE À TERME: ENQUÊTE RÉALISÉE EN 2006 DANS LES MATERNITÉS D’ABIDJAN
RECOMMANDATIONS AUX AUTEURS
SÉROPRÉVALENCES DES HÉPATITES VIRALES B ET C ET DE L’INFECTION À VIH CHEZ LES DONNEURS DE SANG EN COTE D’IVOIRE EN 2010
SENSIBILITE AUX ANTIBIOTIQUES DE SOUCHES D’ESCHERICHIA COLI ISOLEES DES SELLES DIARRHEIQUES CHEZ DES PORCELETS EN COTE D’IVOIRE.
TUBERCULOSE MULTIRESISTANTE EN CÔTE D’IVOIRE : CAS DU CENTRE ANTITUBERCULEUX DE YOPOUGON
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE BioAfrica
 
11 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
12 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2013 ]
13 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2014 ]
14 - Volume [ 1 ] - Annee [ 2015 ]
15 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2016 ]
15 - Volume [ - ] - Annee [ 2016 ]
16 - Volume [ - ] - Annee [ 2017 ]
17 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
17 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
18 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
19 - Volume [ - ] - Annee [ 2018 ]
9 - Volume [ 0 ] - Annee [ 2011 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire