.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 24/01/2022
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
6 Connectés / 1011997 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  Cahier de Santé Publique
Auteurs de l'article
Angbo-Effi O, Kouassi DP, Soumahoro SI, Coulibaly M, Sanoko T, Yéo NS, Coulibay ZM, Ouaga JM, Goua BDF, Kouamé AD, Irika O, Yao GHAI. Kra O1,2
Mots Clés
Ebola, Connaissances Attitudes Pratiques, Côte d’Ivoire/ Ebola, Knowledge Attitude Practice, Ivory Coast
  Num ISSN : 1817-5538 [ Semestriel ]
  Parution N° 1 du 28-08-2016
  Volume : 15 de l'année 2016

CONNAISSANCES ATTITUDES ET PRATIQUES DES POPULATIONS DE BOUAKÉ SUR LA MALADIE À VIRUS EBOLA, CÔTE D’IVOIRE, DÉCEMBRE 2014.pp. 37-47.
Résumé :
 
Introduction : Dès le début de la crise (???), le Gouvernement ivoirien a pris des mesures conservatoires pour prévenir l’introduction de la maladie dans le pays. En préparation à une éventuelle épidémie, nous menons cette étude sur les connaissances, attitudes et pratiques de la population de Bouaké, deuxième ville de Côte d’Ivoire, face à la maladie à virus Ebola. Méthode : Nous avons mené une étude transversale à visée descriptive, du 08 au 28 Décembre 2014, qui a permis d’interroger 352 chefs de ménages. Résultats : Tous (100%) les chefs de ménage avaient déjà entendu parler de la maladie à virus Ebola. La présence de l’affection dans les pays frontaliers à la Côte d’Ivoire a été rapportée par 89,8% (316/352) des sujets. Parmi les voies de transmission de la maladie, 94,32% (332/352) des personnes en ont trouvé au moins une. Outre la transmission de l’animal à l’homme, la transmission interhumaine par contact avec les liquides biologiques infectés par le virus Ebola (92,17%) ou avec un patient souffrant ou décédé de maladie à virus Ebola (91,48%) ont aussi été rapportées. En cas de contamination par la maladie à virus Ebola, les enquêtée accepteraient l’isolement en milieu hospitalier (90,6%). SUMMARY Introduction: Since the beginning of the Ebola crisis, the Ivorian Government has taken precautionary measures to prevent the introduction of the disease into the country. Bouaké, the second largest city in Côte d’Ivoire with a population of 680694 inhabitants, is a cosmopolitan city with important migratory flows from communities in the West African subregion. In the context to the preparation for a possible epidemic, we are conducting this study in Bouaké, the second city of Côte d’Ivoire, on the knowledge, attitudes and practices of the population on the Ebola virus. Method: We carried out a cross-sectional study with descriptive aim, from 08th to 28th December 2014. We interviewed 352 heads of households. Results: All (100%) heads of households had already heard about the Ebola virus. The presence of the disease in countries bordering Côte d’Ivoire was reported by 89.8% (316/352) of the subjects. Among the ways of Ebola virus disease transmission, 94.32% (332/352) of people found at least one. In addition to animal-to-human transmission, human-to-human transmission was also reported. In case of contamination by the Ebola virus disease, the respondents would and accept hospital isolation (90.6%).
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 1/15/2016
 
ANALYSE DE LA SITUATION DU PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION DANS UNE COMMUNE DE BAMAKO
CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS DE MINIBUS OU « GBAKAS » A ABIDJAN.
CONNAISSANCES, ATTITUDES ET PRATIQUES DES SAGES-FEMMES FACE AU CANCER DU COL DE L’UTÉRUS, ABIDJAN
Couverture de CSP 2016;15,1
EPIDÉMIOLOGIE DE LA SCHISTOSOMIASE DANS DEUX VILLAGES ENDÉMIQUES DU DISTRICT SANITAIRE DE BOUAFLÉ, (CÔTE D’IVOIRE, 2014)
FACTEURS ASSOCIÉS À L’UTILISATION DES MÉTHODES DE CONTRACEPTION MODERNE EN CÔTE D’IVOIRE : ANALYSE SECONDAIRE D’UNE ENQUÊTE NATIONALE
FINANCEMENT BASÉ SUR LES RÉSULTATS AU BÉNIN: CONTRIBUTION À LA SATISFACTION AU TRAVAIL DU PERSONNEL.
Pages de garde & sommaire
Recommandations aux auteurs
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE Cahier de Santé Publique
 
1 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 10 ] - Annee [ 2011 ]
1 - Volume [ 9 ] - Annee [ 2010 ]
1 - Volume [ 12 ] - Annee [ 2013 ]
1 - Volume [ 16 ] - Annee [ 2017 ]
1 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2019 ]
1 - Volume [ 17 ] - Annee [ 2018 ]
1 - Volume [ 13 ] - Annee [ 2014 ]
2 - Volume [ 11 ] - Annee [ 2012 ]
2 - Volume [ 10 ] - Annee [ 2011 ]
2 - Volume [ 10 ] - Annee [ 2010 ]
2 - Volume [ 15 ] - Annee [ 2016 ]
2 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2019 ]
2 - Volume [ 17 ] - Annee [ 2018 ]
2 - Volume [ 16 ] - Annee [ 2017 ]
2 - Volume [ 14 ] - Annee [ 2015 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire