.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 23/05/2022
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
4 Connectés / 1180772 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  Revue du COSA-CMF
Auteurs de l'article
AVOAKA-BONI MC, MINOUX M, DJOLE SX, GNAGNE-KOFFI Y, ADOU-ASSOUMOU NM, MANSILLA EC
Mots Clés
d y s c h r o m i e s d e n t a i r e s , d e n t s d é p u l p é e s , éclaircissement interne, perborate de sodium, peroxyde d’hydrogène.
  Num ISSN : 1817-552x [ Bimestrielle ]
  Parution N° 3 du 28-01-2020
  Volume : 23 de l'année 2016

APPORT ESTHETIQUE DE LA TECHNIQUE D’ECLAIRCISSEMENT INTERNE DES DYSCHROMIES DENTAIRES D’ORIGINE TRAUMATIQUEpp. 05-11.
Résumé :
 
Introduction : L’éclaircissement dentaire est une thérapeutique réalisée au fauteuil ou en ambulatoire, basée sur l’application interne ou externe d’agents oxydants. Indiquée dans le traitement des discolorations ou dyschromies dentaires, elle vise à réduire les pigments de l’émail et de la dentine, pour redonner à la dent une teinte plus claire. L’objectif de cette étude est d’illustrer par des cas cliniqes l’éfficacité de la technique d’eclaircissement interne. Observations cliniques : Trois cas de dyschromies dentaires d’origine traumatique ont été traités par la technique d’éclaircissement interne. Le perborate de sodium et le peroxyde d’hydrogène ont été utilisés comme produits éclaircissement. Une notable amélioration de la teinte était visible dès la deuxième semaine postopératoire. Les dents retrouvaient leurs teintes d’origine quatre à six semaines plus tard, avec une stabilité des résultats objectivée à six mois postopératoire. Commentaires : Les dyschromies intrinsèques exposées ici sont secondaires à la dégradation du parenchyme pulpaire. Le traumatisme a eu pour conséquence une rupture du paquet vasculo-nerveux provoquant une hémorragie interne suivie de la colonisation de la dentine par les produits de dégradation de l’hémoglobine. Le principe de l’éclaircissement est une réaction d’oxydo-réduction entre la substance colorante (l’agent réducteur) et la molécule décolorante (l’agent oxydant). Cette dégradation des colorants est permise grâce à l’oxygène naissant (ou natif) qui est le principe actif. Il est issu du perborate de sodium mélangé à de l’eau ou directement du peroxyde d’hydrogène. La mise en place du produit par voie intracoronaire sur dents dépulpées est efficace car la perméabilité de la dentine favorise directement la diffusion de l’oxydant jusqu’aux pigments qui seraient concentrées à la jonction émail-dentine. Thérapeutique simple à mettre en œuvre, reproductible et efficace, elle a l’avantage de contribuer à la préservation tissulaire maximale et à la longévité de la dent. Il semble à ce jour que le perborate de sodium présente le meilleur rapport entre le gain esthétique et l’apparition d’effets secondaires contrairement à l’application directe du peroxyde d’hydrogène.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 3/23/2016
 
CONNAISSANCES ET MANIPULATION DES ADHESIFS ET COLLES DENTAIRES : ENQUETE AUPRES DES PRATICIENS DU DEPARTEMENT DE DAKAR
CORPS ÉTRANGER INSOLITE DE L’OROPHARYNX
COUVERTURE GARDE
DEVENIR DES OBTURATIONS CANALAIRES AU TEMPOPHORE® EN DENTURE TEMPORAIRE : ÉTUDE PROSPECTIVE SUR 12 MOIS
DYSFONCTIONNEMENTS DE L’APPAREIL MANDUCATEUR : A PROPOS DE 47 CAS VUS AU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE YALGADO OUEDRAOGO DE OUAGADOUGOU
LE POINT SUR LA DEMARCHE DIAGNOSTIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’HALITOSE BUCCALE
PROBLÉMATIQUE DE LA RESPONSABILITÉ MEDICALE DANS LA PRATIQUE ODONTOLOGIQUE AU BURKINA FASO
RECOMMANDATIONS AUX AUTEURS
RELATION ENTRE MALADIE PARODONTALE ET RISQUE DE SURVENUE D’UNE PRE-ECLAMPSIE : REVUE SYSTEMATIQUE
STABILISATION D’UNE PROTHESE COMPLETE MANDIBULAIRE PAR DEUX OU QUATRE IMPLANTS : REVUE SYSTEMATIQUE DE LA LITTERATURE
TRAUMATISMES BUCCO-DENTAIRES : ASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES DES FRACTURES DENTO-MAXILLO-MANDIBULAIRES A PROPOS DE 102 CAS COLLIGES AU CHU SYLVANUS OLYMPIO (CHU-SO) DE LOME
 
LES PARUTIONS DE LA REVUE Revue du COSA-CMF
 
1 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
1 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
1 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
1 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
1 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
1 - Volume [ 17 ] - Annee [ 2010 ]
1 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
1 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
1 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
1 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
1 - Volume [ 26 ] - Annee [ 2019 ]
1 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
1 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
1 - Volume [ 25 ] - Annee [ 2018 ]
1 - Volume [ 27 ] - Annee [ 2020 ]
1 - Volume [ 28 ] - Annee [ 2021 ]
1 - Volume [ 29 ] - Annee [ 2022 ]
2 - Volume [ 28 ] - Annee [ 2011 ]
2 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
2 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
2 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
2 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
2 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
2 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
2 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
2 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
2 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
2 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
2 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
2 - Volume [ 26 ] - Annee [ 2019 ]
2 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
2 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
2 - Volume [ 25 ] - Annee [ 2018 ]
2 - Volume [ 27 ] - Annee [ 2020 ]
3 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
3 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
3 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
3 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
3 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
3 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
3 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
3 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
3 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
3 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
3 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
3 - Volume [ 26 ] - Annee [ 2019 ]
3 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
3 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
3 - Volume [ 27 ] - Annee [ 2020 ]
3 - Volume [ 28 ] - Annee [ 2021 ]
4 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
4 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
4 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
4 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
4 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
4 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
4 - Volume [ 21 ] - Annee [ 2014 ]
4 - Volume [ 17 ] - Annee [ 2010 ]
4 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
4 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
4 - Volume [ 18 ] - Annee [ 2011 ]
4 - Volume [ 22 ] - Annee [ 2015 ]
4 - Volume [ 23 ] - Annee [ 2016 ]
4 - Volume [ 26 ] - Annee [ 2019 ]
4 - Volume [ 19 ] - Annee [ 2012 ]
4 - Volume [ 20 ] - Annee [ 2013 ]
4 - Volume [ 27 ] - Annee [ 2020 ]
4 - Volume [ 28 ] - Annee [ 2021 ]
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire