.:: EDUCI " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage " ::.
 
RECHERCHER  
 
ACCUEIL PRESENTATION NOS REVUES NOS LIVRES ACTUALITES CONTACTS
.::. EDUCI .::. " Pour que, plus jamais, un Maître ne laisse ses disciples sans héritage "
 
 
 28/11/2022
 NOS REVUES
  Catégories
  Revues 
  Parutions 
  Articles 
   


Visite sur le site
4 Connectés / 1496680 Visiteurs Total

NOS REVUES
 
 
SCIENCES DE LA SANTE [ S.S. ]
  Journal de Radiologie et de Médecine Nucléaire d’Afrique
Auteurs de l'article
Tra-bi O, Ohui-Acko E, Gui-Bilé L, Diabaté AS
Mots Clés
Céphalées – diagnostique –IRM cranio-encéphalique – Abidjan.
  Num ISSN : 2791-3015 [ Semestriel ]
  Parution N° 1 du 29-09-2022
  Volume : 1 de l'année 2022
Organe de communication officiel du Collège des Enseignants de Radiologie et de Médecine nucléaire d’Afrique Francophone (CERMAF) et du Centre International de Formation des Radiologues d’Afrique Francophone (CIFRAF), le Journal de Radiologie et de Médecine nucléaire d’Afrique (JRMA) est un semestriel destiné aux enseignants et aux médecins spécialistes ou en formation en radiologie et en médecine nucléaire en Afrique Francophone.

IRM cranio encéphalique dans bilan des céphalées à l’hôpital mère-enfant Dominique Ouattara de Bingerville (côte d’ivoire) : nos résultat s à propos de 50 caspp. 71-79.
Résumé :
 
Objectif : Décrire les causes des céphalées objectivées à l’IRM cranio-encéphalique au service d’imagerie de l’hôpital mère enfant Dominique Ouattara de Bingerville. Patients et Méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective à visée descriptive qui s’était déroulée sur une année du 1er mai 2018 au 31 mai 2019 dans le service de Radiodiagnostic et Imagerie Médicale de l’Hôpital Mère Enfant Dominique Ouattara de Bingerville (HME), prenant en compte les examens d’IRM cranio encéphalique dont les indications de réalisation étaient les céphalées et dont le compte rendu était disponible dans le système d’information radiologique (RIS). Résultats : cinquante examens d’IRM cranio encéphalique ont été réalisés pour motif de céphalées (soit 3,79%). L’âge moyen des patients étaient de 45,72 ans +/- 17,02 ans. L’effectif était composé de 18 hommes et 32 femmes soit un sex-ratio de 0,56. Les céphalées secondaires étaient les plus fréquentes. Elles représentaient 35 cas (70%). Tandis que les céphalées primaires représentaient 15 cas (30%). Toutes les tranches d’âges étaient concernées par les céphalées. Cependant les tranches d’âges les plus exposées étaient celles qui étaient comprises entre 35-45 ans (30%) ; La tranche d’âge la plus touchée par les céphalées symptomatiques ou secondaires était celle de plus de 60 ans. Les céphalées secondaires étaient fortement liées aux signes d’hypertension intra crânienne (100%), aux signes neurologiques déficitaire (83,33%) et à la fièvre (80%). Trois causes principales (94, 28%) se partageaient la responsabilité des céphalées secondaires. Il s’agissait par ordre de fréquence décroissante des processus tumoraux (45,71%), des processus vasculaires (25,71%) et des processus infectieux : 8 cas (22,86%). 72 Journal de Radiologie et de médecine nucléaire d’Afrique, 1,1,2022 - N° ISSN. 2791-3015 Ces lésions siégeaient majoritairement à l’étage supra tentorielle (77,14 %) et étaient intra axiales (68,57 %). Conclusion : Notre étude révèle que très peu d’IRM sont réalisées pour motif de céphalées. Toute fois en retrouvant 70 % des lésions, l’IRM apparait indispensable dans le diagnostic des céphalées en ambulatoire et lorsqu’elles sont associées à d’autres signes neurologiques.
 
 
   
 
     
       
 
LES ARTICLES DE LA PARUTIONS 1/1/2022
 
Accident vasculaire cérébral hémorragique du sujet jeune : à propos d’un cas révélant un anévrysme de la carotide interne gauche et problématique de prise en charge dans un pays en développement
Apport de l’angioscanner dans le diagnostic des pathologies des troncs supra aortiques : A propos de 96 cas colligés à Abidjan
Apport de l’IRM dans le diagnostic des anomalies veineuses de développement : à propos de trois cas à Abidjan et revue de la littérature
Apport de l’IRM du rachis dans le diagnostic des spondylodiscites en Côte d’Ivoire
Aspects topographiques à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) 3D TOF des ACCIDENTS VASCULAIRES Cérébraux (AVC) ischémiques et variantes anatomiques du polygone de Willis au CHU d’Angré
Éditorial
COMMENT JE RéALISE UN COROSCANNER
Couverture
Imagerie des mastodynies dans le service de radiodiagnostic et imagerie médicale du CHU de Treichville
Instruction aux Auteurs JRMA
QUEL EST VOTRE DIAGNOSTIC ? What is your diagnosis ?
SCANNER THORACIQUE ET COVID 19 EN CÔTE D’IVOIRE: CAS DU DISTRICT SANITAIRE DE YAMOUSSOUKRO
Sommaire
 
Cette REVUE ne dispose que de cette PARUTION détaillée ci-contre!
 

 
 
Haut de page
 
 
 
Copyright © 2016 Lifor
Tel./fax: (00225) 22 444 835 // 24 001 256
BP V34 Abidjan 01
e-mail : infos@revues-ufhb-ci.org
Éditions Universitaires de Côte d'Ivoire